La commission des affaires économiques de l’Assemblée Nationale a rendu un rapport consacré exclusivement à la sécurité privée. Le document adopte une approche tout à la fois globale et synthétique des problématiques actuelles de notre secteur. Les parlementaires en ont extrait une série de 15 propositions visant à faire évoluer favorablement l’exercice et la régulation de nos métiers.

Ayant auditionné de nombreux acteurs tant institutionnels que privés, la commission a articulé sa réflexion autour de 3 axes.

Le premier axe consiste à assurer la stabilité du secteur en cette période de sortie de crise tout en renforçant les moyens d’analyse économique de notre domaine d’activité. La création d’un observatoire économique de la sécurité privée est ainsi envisagée.

Le deuxième axe vise à améliorer les relations entre les acteurs privés et publics ayant partie prenante dans le domaine de la sécurité. Renforcement des moyens humains du CNAPS, intégration de la sécurité privée au « Beauvau de la sécurité » avec en ligne de mire la sécurisation de la coupe du monde de Rugby en 2023 et les JO en 2024. Le rapport invite également la puissance publique à se détacher d’une vision où le prix serait l’alpha et l’oméga gouvernant à l’attribution des appels d’offre et propose pour y remédier la création d’un référentiel d’évaluation de la qualité des prestations.

Le troisième axe s’attache à valoriser nos métiers tant auprès des décideurs étatiques qu’auprès des jeunes et du grand public. Le rapport indique qu’en dépit de la forte implication des agents de sécurité à l’effort sanitaire au sein de la 2e ligne, la reconnaissance institutionnelle est restée assez faible. Plusieurs propositions vont également dans le sens d’un renforcement de la formation des jeunes. Un focus tout particulier est fait pour faciliter le recours à l’apprentissage.

L’ensemble des propositions de ce rapport est à retrouver ici :  https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/rapports/cion-eco/l15b4194_rapport-information#_Toc256000001

Vous avez un besoin et souhaitez nous contacter ?