logo-barre
Espace Agent
Législation

La résiliation à titre conservatoire

La résiliation à titre conservatoire

La résiliation à titre conservatoire permet de prévenir votre actuel prestataire de FM d’une possible fin de collaboration. Cette annonce intervient généralement dans le cadre du lancement d’un appel d’offres. Juridiquement, un contrat ne possède que deux formes : en cours ou résilié. Dès lors, il convient d’être précis dans la rédaction du document et ne pas laisser place à l’interprétation. Cet écrit s’inscrit dans une démarche et n’est pas la finalité. Il sert uniquement de prévention, et requiert une décision de la part du mandataire. Cette lettre est d’autant plus importante lorsqu’il y a une clause de tacite reconduction présente dans le contrat. Dans le cas où elle n’est pas envoyée en temps et en heure, le contrat sera reconduit automatiquement. Il est essentiel de l’envoyer avec accusé de réception et dans les délais prévus à cet effet. Cette indication est présente dans le contrat. Généralement le préavis est de l’ordre de trois mois.  Dans le courrier de préavis, plusieurs mentions doivent être précisées :

  • Le motif de résiliation à titre conservatoire (exemple : appel d’offre)
  • La durée du préavis
  • Le rappel des dates de fin de contrat

N’hésitez pas à insister sur les obligations de votre prestataire, qui est tenu de tout mettre en œuvre pour maintenir l’intégrité du site jusqu’à l’éventuelle date de fin de contrat.

Vous avez un besoin et souhaitez nous contacter ?